Trouver un logement neuf qui vous ressemble !

Comment trouver un logement neuf ? Comment y prétendre en mettant toutes les chances de votre côté ? Kiwi vous explique
Accueil » Immobilier neuf : programme et logement neuf » Trouver un logement neuf qui vous ressemble !

Rappel sur l'immobilier neuf

Un achat immobilier s’organise afin de ne pas se tromper. Lorsque vous recherchez un logement neuf, vous pouvez le choisir selon vos envies et vos goûts. Acheter sur plan ou en VEFA, (Vente en Etat Futur d’Achèvement), le logement neuf ne sera pas personnalisé, car généralement il n’est pas encore sorti de terre. Cela peut être contraignant, mais aussi très avantageux. Votre investissement immobilier peut être plus optimisé et modifiable. Cela vous permet ainsi de trouver un logement neuf qui vous ressemble.

Comment chercher un logement neuf ?

Trouver un bon promoteur immobilier

Si vous voulez trouver un logement neuf, tournez-vous vers un promoteur immobilier. Il gère un programme immobilier dans l’ensemble du processus : de la création à la vente des logements. Il investit dans un terrain à bâtir et effectue les plans avec des architectes. Il supervise les travaux par la suite avec les entreprises qu’il a sélectionné.

 

Enfin, il s’occupe de commercialiser ses biens immobiliers individuellement. La première chose à faire est donc de choisir un bon promoteur selon plusieurs critères : son niveau de compétences, sa santé financière et le contrat de promotion immobilière. Ce dernier est incontournable lors de la vente d’un bien et doit comporter deux volets obligatoires : un volet technique, un volet juridique.

Les critères à respecter pour trouver un logement neuf

Vous devez respecter certaines étapes pour trouver un logement neuf qui vous ressemble. Tout d’abord, définissez votre projet immobilier. Selon votre budget, vous n’investirez pas de la même manière. Justement, côté financier, vous devez vous renseigner si vous n’avez pas les fonds nécessaires auprès d’un établissement bancaire.

 

Pensez à négocier et faire jouer la concurrence pour votre crédit immobilier. Si vous trouvez vous-même un terrain pour bâtir votre maison, soyez vigilant lors du dépôt du permis de construire. Informez-vous auprès de la commune de la dernière PLU (Plan Local d’Urbanisme) et des éventuelles législations.

Où se trouve les meilleures opportunités de logement neuf ?

Logement neuf avec le dispositif Pinel

Le dispositif fiscal avec la loi Pinel permet d’obtenir une réduction d’impôt. Vous devez investir dans un logement neuf et le louer durant minimum 6 ans. Cette défiscalisation a plusieurs atouts :

  • La réduction d’impôt de 36 000 € à 63 000 € : en louant durant 6 ans, vous bénéficiez de 12 % du prix investi sur vos impôts, de 18 % pour 9 ans, et de 21 % pour 12 ans. Les deux premières durées ne sont pas définitives : vous pouvez augmenter de 3 ans, jusqu’au 12 ans maximum ;
  • Une location familiale : si vous achetez un logement neuf, vous pouvez louer à la famille, seulement si le locataire ne fait pas partie du même foyer fiscal. C’est un avantage considérable, car vous savez à qui vous louez votre bien. Les risques d’impayés sont ainsi réduits ;
  • Une rentabilité Pinel : vous investissez dans un logement neuf. Pour cela, vous pouvez calculer la rentabilité à la fin de l’année. Elle est assez correcte avec une moyenne de 2,5 % brut. Bien entendu, cette rentabilité varie selon l’investisseur. Si vous avez réalisé un prêt immobilier ou non, suivant le choix de la durée de location, etc.
  • Plusieurs stratégies d’investissement : au terme de votre engagement, vous avez le choix avec votre logement neuf : le conserver, le vendre ou continuer de le louer. Vous pouvez le conserver pour qu’il devienne votre résidence principale. Le vendre, pour récupérer une plus-value et acheter de nouveau un logement. Enfin, vous pouvez continuer de le louer et vous constituer un revenu complémentaire.

Logement neuf pour acquérir une résidence principale

Acheter et habiter dans votre logement neuf, vous permet également plusieurs avantages.

  • Le choix du type de biens, de sa surface, et de la ville : une maison, un appartement, une résidence, un studio, T2, trois-pièces, en centre-ville ou en banlieue, voir en campagne.
  • Des atouts financiers : profitez des aides financières que seul l’immobilier neuf propose. Des frais de notaire réduits, le PTZ (Prêt à Taux Zéro) pour les primo accédant et pour des quartiers ciblés et des programmes immobiliers neufs, tous les acheteurs profitent d’une TVA réduite à 5.5 %.
  • Des garanties légales : elles vous protègent en cas de litiges et de vices cachés à la remise des clés. Ce sont la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale.
  • Des normes énergétiques : votre bien immobilier doit respecter des performances énergétiques : la RT 2012 et la BBC (Bâtiment Basse Consommation). Vous pouvez équiper votre bien de façon moderne avec toutes les dernières technologies.

Comment mettre toutes les chances de son côté pour l’achat d’un logement neuf ?

Vous devez respecter plusieurs étapes afin d’accéder facilement et sans contraintes à l’achat d’un logement neuf :

 

  • Le projet d’achat : la préparation de votre projet immobilier ne doit pas être négligée. Il faut que vous évitiez des recherches inutiles et des visites de terrains ou dans des quartiers non adaptés. Définissez les critères de votre future acquisition. Déterminez également votre budget afin de chercher un logement avec une fourchette de prix qui vous convienne.
  • L’actualité immobilière : le secteur immobilier est assez complexe, vous devez bien vous renseigner avant votre achat. Les dernières aides financières, les modifications des lois immobilières, des taxes, etc. Faites de même avec la ville où vous souhaitez investir. Son secteur est-il dynamique ? Y a-t-il une forte demande locative ? Si vous achetez pour défiscaliser, vous devez être vigilant sur la rentabilité de votre investissement.
  • Le marché immobilier local : quand vous avez sélectionné une commune, recherchez des programmes immobiliers ou des terrains à bâtir. Parcourez les sites d’annonces immobilières pour vous donner une idée des prix demandés par les vendeurs.
  • Investir sur le long terme : la rentabilité d’un bien immobilier passe par l’investissement sur le long terme. En moyenne, vous devez conserver votre bien entre 10 et 15 ans. Cela s’explique notamment avec l’amortissement de nombreux frais.
  • Effectuer des visites : avant de signer un contrat de réservation, prenez le temps de visiter votre futur bien. Bien entendu, il n’est pas forcément sorti de terre. Certains promoteurs peuvent vous présenter des logements témoins pour constater les surfaces et l’aménagement des pièces. Avec les nouvelles technologies, vous pouvez aussi le visiter virtuellement.
  • Négocier le prix du logement : il n’y a pas que dans l’investissement ancien où vous pouvez baisser le prix d’achat. Avec le neuf, vous pouvez aussi demander une réduction, surtout si le promoteur est au-dessus du prix du marché. Si le bien et l’emplacement vous intéresse, il ne faut pas hésiter à négocier pour obtenir votre logement neuf.
  • Considérer les frais annexes : ne négligez pas d’autres frais : la taxe foncière annuelle, les charges de copropriété ou d’entretien ou encore à l’acquisition, avec les frais de notaire, frais d’agence immobilière, frais de dossier pour le financement, etc.
Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Finance
Logo
Enable registration in settings - general