Conseils pour faire un investissement locatif : tout savoir

Qu'est ce que l'investissement locatif ? Comment en bénéficier et en tirer des bénéfices ? Kiwi vous conseil !

Rappel sur l'investissement locatif

L’immobilier est certainement un investissement rentable. Cependant, il ne faut pas investir au hasard et prendre en compte la fiscalité. En effet, investir dans l’immobilier présente des atouts comme se constituer un patrimoine, percevoir des revenus complémentaires, anticiper la retraite, ou même préparer la retraite. Pour éviter de faire des erreurs, vous devez connaître tous les rouages du marché immobilier locatif. Voici quelques conseils pour réussir son investissement locatif.

Les 10 choses à savoir sur l’investissement locatif

  1. Déterminer son objectif

Lorsque vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif, vous devez préparer votre projet. Vous devez établir vos besoins, les attentes de cet investissement, quels dispositifs vous souhaitez utiliser. Toutes ses questions sont vitales pour vous lancer dans cet achat. Chaque réponse ne donnera pas le même projet. Si vous souhaitez loger dans votre résidence après la mise en location, vous choisirez un bien locatif qui vous ressemble.

 

  1. Définir son budget

Pour monter votre projet immobilier, vous devez connaître votre budget afin de choisir le futur logement. Quelle est votre capacité de remboursement ? Avez-vous de l’apport personnel ou non ? Là encore, suivant vos réponses, votre investissement sera différent. Vous pourrez alors ensuite déterminer la localisation du bien et sa surface. Tournez-vous vers un professionnel qui vous donnera des conseils en gestion de patrimoine.

 

  1. Organiser son mode de financement

Il est nécessaire de réfléchir à votre mode de financement. Si vous n’avez pas le choix, vous réaliserez un crédit à 100 %. Les prêts bancaires pour les placements immobiliers sont facilement accordés par les banques. Cependant, vous avez peut-être de l’épargne, et vous pouvez souhaiter faire un prêt avec un apport. Enfin, il est possible de payer au comptant votre investissement locatif.

 

  1. Choisir la zone géographique

L’emplacement de votre bien est un critère très important dans un investissement locatif. En effet, il faut privilégier des zones où la demande locative est forte, afin d’éviter la vacance locative. La rentabilité de votre investissement passe par un secteur proche des commerces, des transports, en conclusion en centre-ville.

 

  1. Opter pour un promoteur

Vous avez maintenant votre projet en main, vous pouvez rechercher le professionnel de l’immobilier pour investir dans un logement. Prenez le temps de vous renseigner sur son expertise et sa solidité. Si vous investissez dans un immeuble VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement), assurez-vous de pouvoir visiter un logement témoin.

 

  1. Souscrire à des assurances

Vous avez acheté un logement. Maintenant, il faut vous protéger. L’immobilier locatif peut avoir quelques aléas comme les loyers impayés, la vacance locative, les dégradations du logement ou un bien vide à préserver. Tous ces risques ont leur assurance. Certaines ne sont pas à négliger, afin de réussir son investissement locatif.

 

  1. Concevoir une éventuelle transmission

Vous pouvez anticiper la succession de votre investissement locatif avec certains moyens. En effet, avec une SCI (Société Civile Immobilière), vous pouvez facilement transmettre votre bien. Les droits de succession en France sont assez chers, il existe des alternatives pour conserver son bien et le donner en cas de décès à ses proches.

 

  1. Connaître les différents frais et charges

L’acquisition d’un bien doit être amortie en le considérant comme un placement sur le long terme. En effet, vous aurez des charges et des frais à régler. Si vous avez investi dans une résidence, vous devez prendre en compte les charges de copropriété. Vous devez connaître la fiscalité de votre bien.

 

  1. Considérer les impôts

Les revenus fonciers sont lourdement taxés en France. Vous êtes donc soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu et également redevables des prélèvements sociaux (17,2 %). Si vous avez investi par le biais d’un dispositif fiscal, vous pourrez diminuer vos impôts.

 

  1. Envisager la revente

Même si ce n’est pas l’objectif de votre projet immobilier, vous devez toujours penser à l’éventuelle revente de votre bien. En effet, les aléas de la vie peuvent vous obliger à vendre votre logement. Vous devez donc entretenir votre investissement afin de réaliser une plus-value.

Nos conseils et recommandations

Les intérêts d’un investissement immobilier

Afin de suivre nos conseils en investissement locatif, vous devez comprendre les intérêts de cet investissement et être vigilant sur les risques de la location. La règle d’or est le rendement locatif. Vous devez sélectionner un bien idéal où le dynamisme de la location est présent. Préférez une petite surface pour avoir toujours des locataires. Ce type de bien est plus simple de louer qu’une grande surface. Tout comme le choix de louer en location nue ou en location meublée. Cette dernière est intéressante pour des locations saisonnières. Enfin, ne négligez pas la gestion locative : les besoins de vos clients, les changements de locataires, la communication avec le propriétaire de la résidence, etc.

La défiscalisation immobilière

Le dernier conseil de l’investissement locatif concerne les différents dispositifs fiscaux. Vous pouvez, en effet, investir dans un logement tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt. La loi Pinel permet, par exemple, d’investir dans des logements neufs et déduire jusqu’à 63 000 € sur douze années de location. L’investissement immobilier dans des résidences étudiantes, seniors ou encore handicapé est également attrayant. Avec la loi Censi-Bouvard, vous réduisez directement votre impôt avec un pourcentage du prix de revient de l’appartement et récupérez la TVA sur le montant de l’investissement. Vous pouvez aussi vous servir du mécanisme du déficit foncier, qui permet de diminuer ses impôts grâce à des travaux. N’hésitez pas à faire appel à un conseiller en investissement afin qu’il vous aide dans vos démarches.

Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Finance
Logo
Enable registration in settings - general