Placement SCPI : bien placer son argent !

Comment placer son argent dans les SCPI ? Quels sont les bons investissements ? Découvrez tout ce que vous devez savoir avec KIWI
Accueil » SCPI : comparatif des offres » Investir dans une SCPI : comment faire ? » Placement SCPI : bien placer son argent !

Rappel sur les SCPI

Il existe de nombreux produits financiers pour placer son argent. D’ailleurs, les Français sont des adeptes de ces différents placements. Mais, en plus d’épargner un capital, il faut également qu’il soit rémunérateur. Certains supports ne permettent pas d’obtenir de très grande performance. D’autres, en revanche, ont un bon rendement, de quoi développer considérablement votre patrimoine. C’est le cas avec le placement SCPI : Société Civile de Placement Immobilier. Voici comment bien placer son argent avec cet investissement immobilier.

Qu’est-ce qu’un placement SCPI ?

Définition

Les sociétés civiles de placement immobilier sont des investissements immobiliers. Elles placent dans un parc immobilier divers et génèrent ainsi des loyers. Les sociétés distribuent par la suite des dividendes aux associés (les investisseurs) au prorata de leurs parts. L’associé est une personne qui investit dans des parts de SCPI.

 

Le placement initial est peu onéreux, mais l’épargnant doit souvent choisir un minimum de parts dans la SCPI souhaitée. Cependant, vous pouvez placer dans autant de parts que vous le désirez. Un placement SCPI est géré par une société de gestion agréée par l’autorité des marchés financiers (AMF).

La performance des SCPI

Avec le capital investi, la société de gestion achète des biens professionnels ou des immeubles d’habitation collectifs. Il existe 3 types de SCPI : les SCPI de rendement, les SCPI fiscales et les SCPI de plus-value. Ce sont les SCPI de rendement qui sont les plus performantes. Elles investissent dans l’immobilier tertiaire : bureaux, hôtels, commerces, entrepôts, locaux de santé ou d’éducation, etc. Les loyers perçus de ces différents biens et secteurs varient selon leur taux de rendement. Actuellement, le taux moyen est de 4,5 %, mais les plus performantes tournent autour de 6 % de rentabilité.

Pourquoi acheter des parts de SCPI ?

Les avantages du placement SCPI

Une SCPI s’adapte à tous les profils, que vous soyez actifs, jeunes, en couples ou à la retraite. De plus, elle est destinée également pour tous les objectifs et projets, car elle permet de :

  • Se constituer un patrimoine immobilier ;
  • Préparer la retraite ;
  • Recevoir un revenu complémentaire ;
  • Établir sa succession, etc.

 

Pour bien placer son argent dans une SCPI, il existe plusieurs réponses. Si vous voulez placer dans le but d’une défiscalisation immobilière, vous vous tournerez vers une SCPI fiscale. Vous ne vous constituerez pas un grand revenu foncier, mais vous réduirez vos impôts. Vous pouvez aussi opter pour différents modes de financement qui varieront suivant votre stratégie de financement.

La diversification du patrimoine

Le placement SCPI est un placement multifonction qui propose aussi une fiscalité intéressante dans certains cas. Aussi appelé la pierre papier, cet investissement est avantageux par rapport à un achat de logement locatif en direct. Notamment, parce que vous n’avez pas besoin de gérer des locataires et des risques éventuels.

 

Le placement SCPI offre la possibilité d’investir dans des biens de secteurs différents et dans des zones géographiques étendues. Vous pouvez, en effet, placer votre argent dans des biens immobiliers européens, et même mondiaux depuis 2017. La diversification immobilière permet ainsi de développer votre patrimoine et d’accroître votre capital. Enfin, lorsque vous investissez dans des parts de SCPI, vous avez la garantie de la qualité immobilière. En effet, le parc immobilier d’une SCPI doit répondre aux dernières normes énergétiques et environnementales si le bien est obtenu neuf.

Analyser les meilleures SCPI

Le choix du placement SCPI

Toutes les SCPI ne se valent pas. Vous devez examiner chacune d’entres elles et tout d’abord choisir un type de société. Les SCPI sont des investissements à long terme. Vous devez donc prendre en compte que vous vous engagez dans un placement de minimum 8 ans. Les SCPI de rendement sont donc très intéressantes. L’analyse peut mettre du temps, et vous pouvez vous tourner vers des professionnels de gestion du patrimoine. Des spécialistes sauront vous conseiller pour bien placer votre argent dans les SCPI qui vous conviennent. De plus, n’oubliez pas qu’il faut varier les SCPI entre les secteurs et les zones géographiques qu’elles proposent. Cela rapportera du rendement.

Évaluez les marchés immobiliers

En plaçant votre argent dans des parts de SCPI, vous achetez des biens immobiliers indirectement. Vous devez alors connaître les risques des marchés financiers qui font évoluer les marchés immobiliers. Le prix d’une part SCPI est calculé par rapport à la valeur du patrimoine et le nombre de parts qu’il existe. C’est un investissement qui doit être stable pour votre épargne, c’est aussi pour cela qu’il est vivement conseillé de conserver les parts au long terme. Cela vous permettra de gagner d’importante plus-value.

Les contraintes liées au placement SCPI

La revente de vos parts SCPI

Vos parts de SCPI ne sont pas négociables comme votre bien immobilier locatif en direct. Si vous souhaitez donc revendre vos parts, vous devez patienter.

 

De plus, pour recevoir vos fonds, les sociétés de gestion ne garantissent pas la liquidité de votre placement. Vous pourriez devoir attendre entre quelques semaines, voir quelques mois. Cependant, quand vous décidez de vendre vos parts, elles sont là pour trouver un acquéreur. Soyez aussi vigilant de la période où vous souhaitez effectuer la revente de vos parts. Si l’effet de l’offre et la demande est inversée, vos fonds pourraient être bloqués.

Attention au TDVM (Taux de distribution de valeur du marché)

Le TDVM est le taux de rendement de votre SCPI. Même si cela est un critère viable pour sélectionner une SCPI, vous ne devez pas le prendre en compte uniquement. En effet, lorsqu’un placement SCPI est performant, il peut être très attirant. Si cette SCPI collecte des épargnants en masse, elle doit alors investir très rapidement. Cela peut être une contrainte pour elle, car ce n’est pas facile d’investir vite un gros capital. Vous devez donc vérifier avant de vous jeter dans une SCPI avec un taux élevé, son parc immobilier et ses actifs.

Connaître la fiscalité et les frais d’une SCPI

Sa fiscalité

Depuis la dernière réforme en 2018, le flat tax est soumis aux divers produits financiers. Vous devez donc prendre en compte les prélèvements sociaux imposés chaque année de 17,2 %. À cela, vous devez ajouter la taxe sur les revenus que vous percevez des différents loyers. Vous êtes soumis à un taux marginal d’imposition. D’ailleurs, ceux-ci sont inclus sur votre base à l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). Lorsque vous voulez calculer le rendement de vos parts, vous devez donc intégrer votre taxation globale.

Ses frais

Un placement SCPI génère aussi des frais. Tout d’abord, des frais de souscription qui varie autour de 10 %. Vous ne les réglez qu’une seule fois. Mais c’est aussi pour cela qu’il est conseillé de garder ses parts assez longtemps pour amortir ces frais. En effet, vous devez également ajouter des frais de gestion annuel, entre 8 et 14 %. Cela peut ainsi peser lourd sur la rentabilité de vos parts SCPI.

Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Finance
Logo
Enable registration in settings - general