Financement de part SCPI : les différents financements possible

Comment financer les parts des SCPI ? Quels sont les bons investissements ? Découvrez tout ce que vous devez savoir avec KIWI
Accueil » SCPI : comparatif des offres » Investir dans une SCPI : comment faire ? » Financement de part SCPI : les différents financements possible

Rappel sur les SCPI de rendement

Le financement de part SCPI permet d’investir dans l’immobilier professionnel, mais également dans des logements locatifs. Suivant la SCPI que vous sélectionnez, vous pourrez alors générer des revenus, mais aussi des avantages fiscaux. Il existe de différents financement possible, grâce à ses fonds propres, à un emprunt ou encore en démembrement. Quel que soit votre choix, investir dans la pierre papier est réalisable avec le financement de part SCPI.

Les différents financements possibles

Financer des parts de SCPI à crédit

Pour acquérir des parts de SCPI à crédit, vous devez demander un prêt immobilier SCPI. Cela signifie que la somme empruntée est destinée spécialement à l’achat d’une SCPI. Ce crédit permet, ainsi de réduire les intérêts d’emprunt pour vos prochains revenus fonciers. Vous pouvez demander un crédit amortissable (le plus courant). Il s’agit de le rembourser tous les mois. Si vous voulez emprunter une somme inférieure à 75 000 €, vous pouvez également demander un crédit à la consommation. En revanche, le taux d’intérêt est plus élevé que le crédit immobilier. Enfin, pour les grosses fortunes, il est possible de demander un crédit in fine. Ce prêt permet de régler seulement les intérêts sur la somme empruntée durant le temps du prêt SCPI. Lorsque le crédit immobilier SCPI est terminé, vous devez rembourser la somme dans son intégralité.

Financer des parts de SCPI au comptant

Pour acheter des parts de SCPI au comptant, il suffit d’utiliser sa propre épargne. C’est donc simple et rapide, car vous n’aurez pas besoin de réaliser un dossier bancaire. Ce mode de financement SCPI est conseillé pour les investisseurs qui ont de la liquidité et qui souhaitent :

  • Se créer un complément de revenu, car c’est intéressant pour augmenter les revenus de manière significative et régulière.
  • Effectuer un placement de trésorerie, car le taux de rendement d’une SCPI est favorable par rapport à d’autres produit d’épargne.
  • Diversifier ses placements avec un parc immobilier assez varié.

Financer des parts de SCPI en démembrement

Le financement de parts de SCPI en démembrement est aussi un mode d’acquisition, mais géré par le code civil. Il scinde l’usufruit et la nue-propriété de la pleine propriété :

 

Pendant une période définie, l’usufruitier perçoit les loyers de l’investissement en SCPI. Puis eu terme de la période, c’est le nu-propriétaire qui devient l’unique acquisiteur de la SCPI. Il existe deux types de démembrement : en viager et temporaire.

L’acquisition de SCPI en démembrement viager consiste à partager l’usufruit de la nue-propriété jusqu’à la mort de l’un ou l’autre. En cas de décès de l’un des deux, le survivant récupère alors la pleine propriété des parts de SCPI achetées.

 

L’acquisition de part de SCPI en démembrement temporaire consiste à partager l’usufruit de la nue-propriété de façon temporaire, en moyenne entre 5 et 10 ans. À la fin du démembrement, le nu-propriétaire récupère la pleine propriété.

Financer des parts de SCPI via une assurance-vie

Pour investir dans des parts de SCPI, il est possible de le faire via un contrat d’assurance vie. Ce mode d’acquisition peut se faire, en revanche, uniquement au comptant. De plus, vous n’êtes pas vraiment propriétaire des parts de SCPI, mais votre assureur. C’est lui qui s’occupe de votre contrat et investit dans un portefeuille de SCPI selon votre profil. Cependant, les SCPI sont limitées en assurance vie.

Le marché du financement des parts de SCPI

Quelles sont les banques qui financent ?

Toutes les banques ne financent pas un prêt immobilier SCPI, ou alors avec des conditions diverses. Cette difficulté se trouve dans le fait que vous n’avez pas à passer devant un notaire et ainsi l’établissement bancaire n’effectue pas une hypothèque. Les seules garanties que proposent les banques sont la caution ou le nantissement des parts. Il y a donc deux types de banques qui proposent le financement de SCPI :

  • Les banques généralistes : BNP, Crédit Agricole, LCL, etc. la plupart financent, mais sur une durée assez courte (maximum 15 ans) et le plus souvent avec les SCPI du groupe.
  • Les banques spécialisées : le Crédit Foncier, BPI, Cetelem, etc. elles financent les parts de SCPI des différents gestionnaires sur des périodes plus longues (25 ans), mais avec des taux supérieurs à la normale. Observez les modalités du crédit de la banque et le solde total de votre prêt.

Quels financements de SCPI ?

Pour acquérir des parts de SCPI, il existe donc plusieurs modes de financement. Si vous avez assez de liquidité pour cet achat, il sera simple et rapide d’investir dans une SCPI. Il vous suffit de vous tourner vers une société de gestion qui s’occupera de placer dans des parts selon vos objectifs.

 

Si vous ne possédez pas assez de fonds propres, vous pouvez avoir recours à un crédit. Celui-ci est plus complexe, car toutes les banques n’acceptent pas de prêt immobilier SCPI ou alors, vous êtes contraints de sélectionner des SCPI parmi un portefeuille mince du groupe bancaire. La constitution du dossier peut aussi s’avérer compliquée. Même si l’acceptation du financement se fait rapidement, le déblocage des fonds est réalisé que 14 jours après. Suivant votre profil et vos objectifs, le financement d’une SCPI doit être réalisé avec l’accompagnement d’un professionnel.

Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Finance
Logo
Enable registration in settings - general