Comment défiscaliser ses travaux ?

Que faire lors de travaux ? Comment prétendre à une défiscalisation ? Kiwi vous explique

Rappel sur la défiscalisation

Réaliser des travaux dans votre bien immobilier peut vous permettre de réduire vos impôts. La défiscalisation des travaux dans une résidence principale concerne les dispositifs mis en place par l’État pour baisser votre impôt sur le revenu. Alors quels sont les travaux déductibles des impôts ? Comment défiscaliser ses travaux ?

Pourquoi défiscaliser ses travaux et sous quelles conditions ?

Pourquoi défiscaliser ses travaux ?

Vous pouvez défiscaliser vos travaux grâce à des dispositifs. Il est intéressant de réaliser des travaux pour entretenir votre logement. En effet, lorsque vous investissez dans un bien immobilier locatif, vous pouvez penser à la revente. Il faut donc que votre bien soit de bonne qualité et aux dernières normes énergétiques. Vous pouvez également vouloir rénover votre appartement pour agrandir ou améliorer le volume ou les surfaces habitables. Cela donnera de la valeur à votre bien, et vous permettra de le louer ou de le vendre plus rapidement. Il y a de nombreuses raisons qui vous poussent à réhabiliter votre bien. Vous pouvez également investir dans un dispositif de défiscalisation immobilière ancien : des travaux seront donc nécessaires, afin de profiter des avantages fiscaux.

Défiscaliser sous certaines conditions

Vous pouvez faire apparaître un déficit foncier quand les dépenses faites dans votre logement sont supérieures à ce qu’il vous rapporte. Ce déficit peut alors être déduit de vos revenus qui sont eux-mêmes soumis à l’impôt. Les frais de rénovation et d’entretien permettent ainsi de calculer ce déficit. Cependant, vous ne pourrez pas déduire plus de 10 700 €, mais l’excédent est reportable durant 10 ans.

Les revenus annuels par l’ensemble des membres du foyer fiscal sont plafonnés à 23 000 € par an. Ils doivent être supérieurs au montant total des autres ressources du foyer fiscal. En commençant une activité de Location Meublée Professionnelle en cours d’année, c’est un prorata qui s’applique en considérant seulement le nombre de jours où l’activité du loueur en meublé a été exercée. Vous pouvez aussi bénéficier d’un taux de TVA réduit grâce à une réduction de 5,5 % ou 10 %. Enfin, les dépenses de construction, reconstruction ou d’agrandissement ne sont pas pris en compte dans les travaux déductibles des impôts.

Quels sont les types de travaux les plus concernés ?

Les travaux de rénovation énergétique

C’est le crédit d’impôt pour la Transition Energétique (CITE) est le plus utilisé. Il permet de financer :

  • Des travaux d’économies d’énergie : chaudière performante, appareil de régulation de chauffage, etc.
  • Des travaux d’isolation thermique : isolation des murs ou des parois vitrées, volet isolant, porte d’entrée donnant sur l’extérieur, etc.
  • Des équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.
  • Des équipements de raccordement à un réseau de chaleur ou une borne de recharge de véhicules électriques.

 

Le montant du CITE est de 30 % des dépenses éligibles. En revanche, seuls les matériaux font partie de la facture : la main d’œuvre n’est pas comptabilisée. Il y a un plafond à respecter à hauteur de 8 000 € pour une personne célibataire et de 16 000 € pour un couple.

Les travaux d’amélioration ou d’équipement de la résidence principale

Il s’agit de travaux d’entretien courant, de rénovation, d’amélioration ou d’agrandissement de votre habitation principale. Ils ne permettent pas de bénéficier d’un avantage fiscal. Néanmoins, vous pouvez profiter d’un crédit d’impôt si vous êtes contraints d’améliorer votre logement. Cela peut être également des locaux professionnels ou commerciaux. C’est un crédit d’impôt en faveur de l’aide aux personnes. Il est destiné, principalement aux personnes handicapées et aux personnes âgées.

Vous récupérez alors un montant égal de 25 % sur les dépenses investies. Vous pouvez ainsi financer :

  • Des équipements sanitaires (éviers ou lavabos à hauteur réglables, WC ou cabines de douches adaptés)
  • Des équipements de sécurité et d’accessibilité, comme les appareils élévateurs verticaux avec plateforme aménagée, les barres de maintien et d’appui, les dispositifs d’ouverture et de fermeture à distance, etc.

Les travaux effectués dans un investissement locatif

En tant que propriétaire, vous pouvez baisser vos revenus fonciers en profitant du fonctionnement du déficit foncier. Ce dispositif s’applique sur les charges liées aux travaux telles que les dépenses de réparation et d’entretien, mais aussi les dépenses d’amélioration.

Lorsque ces dernières sont plus élevées que les loyers perçus, vous avez un déficit foncier. Vous pouvez alors les retirer sur votre revenu global dans la limite de 10 700 €.

Tous ce qu’il faut prendre en compte pour une bonne défiscalisation de travaux

Les propriétaires de biens immobiliers locatifs le savent : les bénéfices de leurs activités de location nue sont fortement taxés. Il faut alors considérer certains points pour une bonne défiscalisation de travaux :

  • Lorsque vous constatez un déficit foncier, vous devez louer votre logement durant trois ans supplémentaires à compter de la date de la déduction ;
  • Si vous revendez votre bien, vous ne pourrez pas déduire les travaux qui ont fait l’objet d’une déduction fiscale ;
  • Soyez précis sur la déclaration de vos revenus. Si vous effectuez les travaux vous-même, vous devez retirer seulement le montant TTC des fournitures et matériaux. Si c’est une entreprise qui réalise les travaux, vous pouvez déduire la totalité de la facture. (Attention cependant à certaines conditions où la main-d’œuvre n’est pas comptée) ;
  • La mise en place du prélèvement à la source au 1er janvier 2019 a perturbé la déduction des travaux payés en 2018 et 2019. Vous devez bien calculer pour éviter des mauvaises surprises et reprendre la défiscalisation de vos travaux correctement.
Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Finance
Logo
Enable registration in settings - general