Investissement locatif dans l'immobilier neuf : avantages & fonctionnement

Qu'est ce que l'investissement locatif ? Comment en bénéficier et en tirer des bénéfices ? Kiwi vous explique !
Accueil » Immobilier neuf : programme et logement neuf » Investissement locatif dans l’immobilier neuf : avantages & fonctionnement

Rappel sur l'investissement locatif

Vous souhaitez réaliser un investissement locatif dans l’immobilier neuf ? Il est nécessaire de comprendre tous ses principes, ainsi que les intérêts qu’il dégage. Vous devez, de plus, envisager votre investissement sur le long terme pour profiter d’une belle fiscalité immobilière. Voici une explication sur le fonctionnement et les avantages de l’investissement locatif dans l’immobilier neuf.

Qu’est-ce que l’investissement locatif ?

Sa définition

L’investissement immobilier locatif consiste à acheter un bien immobilier afin de le louer selon une période minimum déterminée par vous ou par le dispositif. En effet, vous pouvez réaliser un investissement locatif grâce à des lois élaborées par le gouvernement afin de soutenir le marché immobilier. Ces dispositifs permettent alors de réduire vos impôts en louant votre logement neuf sous certaines conditions.

 

L’investissement locatif neuf ou à rénover permet de se constituer un patrimoine et d’obtenir des revenus complémentaires. Du point de vue du gouvernement, il permet de dynamiser l’économie sur les marchés immobiliers et d’améliorer les logements Français. L’État facilite l’accès à l’investissement locatif en autorisant des réductions fiscales appelées les niches fiscales. Vous pouvez ainsi développer votre patrimoine dans un premier temps, limiter l’imposition sur vos revenus dans un deuxième temps puis vous garantir d’un complément retraite par les loyers perçus.  

Les conditions pour effectuer un investissement

Pour investir dans l’immobilier locatif, vous devez respecter un certain nombre de conditions qui concernent les revenus, le patrimoine ainsi que le taux d’endettement. Pensez à négocier auprès de votre banque, et même, à faire jouer la concurrence pour trouver les meilleurs taux d’intérêt. Vous pouvez faire appel à une société de courtage qui vous accompagnera dans vos démarches.

 

Le but est d’évaluer la rentabilité de votre projet en analysant la demande locative de la région, la qualité du bâtiment, les différents frais que vous subirez, etc. Une fois votre budget déterminé, vous devez rechercher votre futur investissement. N’hésitez pas à contacter les agences immobilières ou un conseiller en gestion de patrimoine afin d’être orienter sur les projets des programmes immobiliers aux alentours. De plus, ils pourront vous aider pour les premières rencontres avec le promoteur si nécessaire.

Fonctionnement de l’investissement locatif dans l’immo neuf

L’investissement locatif est très sollicité. Grâce aux taux d’intérêts historiquement bas, les Français sont nombreux à s’orienter vers l’investissement locatif pour défiscaliser. Vous devez organiser votre achat de la manière suivante pour réussir au mieux votre investissement. Voici comment y procéder.

 

Tout d’abord, prenez votre temps ! Vous pouvez vous constituez un patrimoine solide pour garantir l’avenir de votre famille. Un bien immobilier prends, généralement, de la valeur au fil du temps. Investir dans l’immobilier locatif neuf ne doit pas être précipité. Vous devez vous informer sur tous les principes de ce marché. Il va falloir monter votre projet immobilier à votre image. Quels sont vos objectifs ? Quelles surfaces désirez-vous ?

Définir son projet

Si vous désirez investir dans un logement sans jamais y habiter, vous pourrez vous focaliser uniquement sur les envies de vos futurs locataires. Si en revanche, vous désirez y habiter au terme des années de locations, vous devez envisager un logement qui vous ressemble, mais qui reste cependant accessible au plus grand nombre de locataires. L’objectif étant de louer rapidement. Justement, réfléchissez bien à l’emplacement de votre futur achat. Il est primordial qu’il soit situé dans un lieu où la demande locative est forte. Essayez de vous imprégner du quartier qui est habituellement en centre-ville. Visitez-le de jour comme de nuit. Il doit être assez calme, et idéalement, proche des commerces ou encore des transports.

Définir le financement de votre investissement locatif neuf

Pour financer votre investissement locatif neuf, vous demanderez sûrement un emprunt bancaire. Vous devez vous tourner vers un organisme financier, telle qu’une banque pour obtenir votre financement. Il est important de se consacrer sur cette étape, car en optimisant votre crédit immobilier, vous optimiser votre investissement. En touchant vos revenus locatifs, vous pourrez alors rembourser une partie voire la totalité de vos mensualités. L’effet de levier du crédit est primordial dans l’investissement immobilier locatif.

Définir le type de logement

Selon la taille du bien, vous ne toucherez pas les mêmes locataires. Vous devez donc déterminer si vous préférez loger une famille, un couple, des étudiants, etc. Chaque cas aura ses priorités, ses avantages et ses inconvénients. Vous pouvez vous tourner vers une résidence senior ou étudiante. Selon le public visé, vous devrez vous contraindre à choisir des petites surfaces ou au contraire de plus grand volume. Même si vous pensez garder le logement après les années de location, vous devez tout de même songer à la revente. Les aléas de la vie ne préviennent pas, donc vérifiez bien le marché locatif dans la zone qui vous intéresse.

Définir le bon loyer et le bon locataire

Suivant le dispositif choisi, vous serez contraints de respecter un plafond des loyers. Si en revanche, vous n’avez aucune obligation, vous pouvez fixer vous-même le prix. Attention, alors, à être dans le juste prix. Vous devez, en effet, trouver un locataire rapidement, ainsi votre loyer doit être attractif. Renseignez-vous auprès des autres investisseurs afin de fixer un loyer raisonnable. Choisissez également le bon locataire. C’est une des dernières étapes importantes dans la réussite de votre investissement locatif neuf. Vous pouvez trouver votre locataire vous-même et vérifier en toute légalité sa solvabilité avant de confirmer en signant un contrat de bail. Vous pouvez aussi faire appel à une agence immobilière qui s’occupera de toute la gestion locative.

Définir le dispositif que vous utiliserez

Comment souhaitez-vous louer votre logement ? En location nue ou en location meublée ? Chaque option présente des atouts et des risques. Il faut s’intéresser à la fiscalité de chaque cas. Le mécanisme pour des locations vides est principalement le dispositif Pinel qui vous permettra d’obtenir des avantages fiscaux. Vous pouvez louer votre logement durant 6, 9 ou 12 ans. Vous obtiendrez une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21 % selon la durée sélectionnée. Pour des locations meublées, vous pouvez vous tourner vers le statut du Loueur Meublé non professionnels (LMNP). Votre location est meublée selon une liste prédéfinie. Cette location donne lieu à des loyers imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Vous avez ainsi le choix entre le régime forfaitaire ou le régime réel. Le second vous permet de déduire vos charges et les amortissements de vos recettes locatives, tout en réalisant une réduction d’impôt.

Avantages d’un investissement locatif neuf sur le long terme

  • La sécurité de l’immobilier neuf : investir dans un logement neuf vous protège sur la qualité de votre investissement. En effet, la VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement) est encadrée par la loi grâce aux différentes garanties : la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale ou de bon fonctionnement, la garantie décennale et l’assurance dommages-ouvrage.

 

  • Une performance locative dans l’immobilier neuf : les différents dispositifs ont été prorogés par le gouvernement. Ainsi, pour la plupart, vous avez jusqu’au 31 décembre 2021 pour investir tout en profitant d’une réduction d’impôt.

 

  • Anticiper sa retraite et se constituer un patrimoine : contrairement aux produits financiers classiques, l’investissement immobilier permet de percevoir une rente locative pérenne sur un bien. Vous pouvez par la suite, le revendre et bénéficier d’une plus-value. Le conserver pour le transmettre à vos héritiers ou continuer de le louer pour percevoir un revenu complémentaire, notamment à la retraite.

 

  • L’immobilier neuf a une forte attractivité locative : en proposant un équipement moderne, votre logement sera rarement vacant. C’est l’avantage de l’immobilier neuf. Vous pouvez l’agencer et l’équiper de manière à satisfaire un grand nombre de locataires. Comme l’achat d’un appartement neuf en résidence qui dispose d’une place de parking, l’une des premières demandes des locataires en périphérie des grandes villes.

 

  • Effectuer un investissement moins cher : grâce aux frais de notaire réduits, votre acquisition sera moins onéreuse qu’un investissement dans l’immobilier ancien. Même si le prix d’achat d’un bien neuf est souvent plus élevé qu’un bien ancien, vous bénéficierez d’un avantage considérable sur les différents frais générés par cet investissement. En effet, vous serez aussi exonérés de la taxe foncière durant 2 ans minimum (selon les communes). Cela n’est pas négligeable dans le calcul de votre budget.

 

  • Un logement neuf aux dernières normes : la Règlementation Thermique 2012 (RT 2012), qui est obligatoire dans le cadre d’un investissement Pinel, engage le constructeur à proposer un logement conçu selon les principes bioclimatiques. Sa consommation énergétique ne doit pas être supérieure à un plafond règlementé. Les résidences doivent également répondre aux normes d’accessibilités aux personnes handicapées ou à mobilité réduite : rampes d’accès pour fauteuils roulants, hauteur des interrupteurs, équipements comme les interphones, etc.
Kiwi Finance
Enable registration in settings - general